Chasse & pêche: comment mêler ses passions ?

Depuis la nuit des temps, l’homme chasse et pêche pour assurer sa survie. Aussi son instinct l’incite-t-il à traquer et poursuivre les animaux sauvages qu’ils soient terrestres ou aquatiques. Puis avec l’évolution de l’humanité, chasse et pêche sont devenues des divertissements. C’est même des passe-temps très prisés des hommes de nos jours. Et ces deux activités sont désormais inséparables. Celui qui priorisait la chasse ne peut plus se passer de la pêche.

Les spécificités de la chasse

La chasse exprime en nous une vraie évasion. Au pratiquant, elle développe divers émotions et sentiments. Être chasseur c’est posséder des caractéristiques personnelles. Elles renferment le contenu de la définition de cette passion : L’envie de surmonter la peur, d’affronter un adversaire de taille supérieure à la sienne. Ou bien, l’auto satisfaction de la réussite de son coup. Mais aussi, la maîtrise de son émotion dans l’attente de son gibier ou de sa capture, ainsi que la patience.

Il faut avoir un fort caractère et patient, être un homme d’action pour être chassseur.

À tous ces sensations et sentiments qui se répètent se mêlent l’orgueil et le bonheur.

Une autre activité chez l’homme et ce depuis les temps préhistoriques : c’est la pêche

La pêche n’est pas moins faite pour se divertir. La principale qualité requise pour la pêche est la patience. L’amour de cette activité peut se développer chez certains individus en général paisibles, d’ordinaires lents qui adorent la nature. La pêche apporte de l’apaisement à l’âme. Cette paix mène vers la sérénité et vous pousse à une contemplation de l’univers. L’exploitation de la sphère aquatique procure un engouement à connaître ce qui va venir et l’attente de l’inconnu qui va surgir. Montrer son assurance à attraper du poisson, son savoir-faire lors de la prise qui finit par le dévoilement de sa fierté devant cette entreprise colossale, est un sentiment sublime. L’état de fébrilité dans lequel vous vous trouvez quand vous avez une touche est indescriptible. Le frétillement de votre proie vous procure une sensation de victoire quand vous la sortez de l’eau.

Ces deux passions se combinent-elles ?

Chasse et pêche ont chacune leurs spécificités à vous procurer des sensations qui muent petit à petit en passion. Leur pratique peut se faire communément grâce à un partage temporel de la journée de loisir. Il est commode d’affecter des jours pour la pratique de chacune de ces activités. Chasse et pêche peuvent bien être une source commune de satisfaction si en les pratiquant vous cernez vos attentes tout en respectant la nature et en étant responsable.

Les avantages des vacances chasse et pêche en famille